Veuillez patienter pendant le chargement...

Le VALTOM, Syndicat pour la valorisation et le traitement des déchets ménagers et assimilés Facebook LOCAL POUBELLE

Actualités

Le VALTOM lance l’appel à projets « MIAM »

Publié le 25/10/2019

Le gaspillage alimentaire représente près de 10 millions de tonnes par an au niveau national, soit une valeur théorique évaluée à 16 milliards d’euros. La réduction du gaspillage alimentaire présente des enjeux importants à plusieurs niveaux : réduction des impacts environnementaux, meilleure maîtrise des coûts ou encore réinvestissement dans une alimentation plus durable.

Afin de réduire l’ampleur du gaspillage alimentaire, la France s’est dotée de plusieurs outils juridiques :

  • le Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire en 2013 donne l’ambition de réduire de 50 % le niveau du gaspillage alimentaire entre 2015 et 2025.
  • la loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) du 17 août 2015 et la loi du 11 février 2016 relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire définissent des mesures à destination de la restauration collective publique, de l’industrie agroalimentaire, des magasins alimentaires, des écoles et des entreprises.

Le VALTOM, collectivité en charge de la valorisation et du traitement des déchets ménagers du Puy-de-Dôme et du nord de la Haute-Loire, labellisé Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage en 2015, a fait de la lutte contre le gaspillage alimentaire l’un des enjeux central de sa politique de prévention des déchets.

L’appel à projets MIAM pour la réduction des pertes et du gaspillage alimentaire répond à cet enjeu en permettant l’émergence de projets locaux innovants sur cette thématique.
Il vise à soutenir un ou plusieurs projets portés par des citoyens, collectifs de citoyens, associations, entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire, chambres consulaires ou fédérations, en apportant une aide financière à la réalisation d’une étude préalable à la concrétisation du projet (étude de faisabilité, diagnostic) et un accompagnement technique sur le déroulé de cette étude.

Le VALTOM dispose d’une enveloppe de 8 000 € qui pourra être octroyée à un seul projet ou répartie sur plusieurs en fonction de la qualité des projets présentés, de leur impact en termes de réduction des pertes et du gaspillage alimentaire et de leur besoin financier.

Cela peut concerner différents types de projets :

  • Limiter les pertes de la production agricole
  • Limiter les pertes lors de la transformation, de la préparation, du stockage et du transport des denrées alimentaires
  • Limiter les pertes lors de la distribution
  • Limiter le gaspillage des convives / clients /consommateurs
  • Réduire les pertes en améliorant le circuit de vente, en réemployant les aliments ou en les redistribuant aux associations d’aide alimentaire.

Pour être éligible, le projet doit se situer sur le territoire du VALTOM.
Pour répondre à l’appel à projet, téléchargez le dossier de candidature disponible ci-dessous. Il devra être envoyé au VALTOM avant le 31 décembre 2019.
Le ou les projets répondant au mieux aux enjeux de réduction du gaspillage alimentaire recevront un accompagnement financier et technique à partir du mois de janvier 2020.

Pour plus d’informations :
Emmanuelle PANNETIER – chargée de mission Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage au VALTOM
epannetier@valtom63.fr – 04 73 44 24 24

Téléchargements