Veuillez patienter pendant le chargement...

Le VALTOM, Syndicat pour la valorisation et le traitement des déchets ménagers et assimilés Facebook LOCAL POUBELLE

Actualités

Et si vous recycliez vos déchets de jardin… dans votre jardin ?

Publié le 03/04/2020

En cette période de confinement, ceux qui ont la chance de posséder un jardin peuvent lui consacrer du temps.
Élagage, tonte, désherbage, … En moyenne 1 à 2 kg de déchets verts sont ainsi produits par m² et par an.

L’ensemble des déchèteries du territoire du VALTOM est actuellement fermé au public.
De nombreux usagers vont donc certainement se retrouver avec de grandes quantités de déchets verts dont ils ne savent pas quoi faire. Pourtant, faire de ces « déchets » une ressource pour son jardin est facile, économique et surtout très bon pour la biodiversité !

Petit tour d’horizon des pratiques à tester ou à poursuivre !

Je pratique le « mulching »

Cette technique consiste à couper finement l’herbe lors de la tonte et à la laisser sur place. L’herbe broyée s’insinue entre les brins de la pelouse, où elle se décompose et se transforme alors en engrais naturel. Si vous ne disposez pas de tondeuse avec cette fonction, il suffit de tondre une première fois en laissant l’herbe coupée sur place, puis de repasser une deuxième fois le lendemain pour la broyer.

Je réutilise mes déchets verts en paillage

Pour pratiquer le paillage, il vous suffit de déposer les petits déchets verts (tontes après séchage de quelques heures au soleil, feuilles mortes, tailles de haies, …) au pied des arbres et des plantes.
Les avantages de cette pratique sont nombreux : il limite le développement des « mauvaises herbes », conserve l’humidité du sol en limitant l’évaporation, apporte des éléments nutritifs en se décomposant, protège le sol du tassement et du gel en hiver. Enfin, il favorise la biodiversité en abritant les insectes utiles au jardin (les auxiliaires).

J’offre une deuxième vie aux branches coupées

Si vous disposez d’un broyeur, vous pouvez les broyer pour les composter ou les utiliser en paillage (pour information, la tondeuse à gazon peut broyer les petites branches fines et creuses d’un diamètre inférieur à 1 cm).

Dans le cas contraire, vous pouvez les regrouper en petits tas ou fagots pour en faire des abris à insectes et favoriser ainsi la biodiversité dans votre jardin.
Enfin, les plus grosses branches peuvent être stockées en attendant la réouverture des déchèteries. »

Je respecte la réglementation : le brûlage et les dépôts sauvages sont INTERDITS

  • Ces deux pratiques sont sanctionnées et passibles d’une amende de 1 500 € (dépôts sauvages) et de 450 € (brûlage des déchets verts).
  • En outre, les déchets verts ne doivent être jetés dans aucun des bacs collectés (bacs de recyclables, de non recyclables et de biodéchets).
  • Il est également interdit d’amener directement ses déchets verts sur une plateforme de compostage industrielle (il ne s’agit pas d’un déplacement indispensable). Vos déchets y seront refusés.

Retrouvez plus d’informations et de conseils dans notre guide du compostage et du jardinage naturel.