Veuillez patienter pendant le chargement...

Le VALTOM, Syndicat pour la valorisation et le traitement des déchets ménagers et assimilés

Traitement et Valorisation

Centres de tri

Les emballages recyclables collectés en points propres (ou points d’apports volontaires) et en porte-à-porte sont acheminés vers les trois centres de tri présents sur le territoire du VALTOM : Société Echalier Paprec au Brézet, Société Claustre à Ambert, Société Praxy à Issoire.

En 2015, près de 65 kg / habitant d’emballages recyclables ont été collectés et orientés en centre de tri.

Comment ça marche ?

  • Les camions entrant et sortant du centre de tri sont pesés et identifiés via un pont bascule puis déposent leur chargement sur l’installation.
  • Les déchets issus de la collecte sélective sont acheminés vers le tri mécanique. Ce tri mécanique est constitué d’un trommel et d’un tri balistique permettant la séparation des matériaux :
    • Les corps plats (journaux, magazines…)
    • Les corps creux (flaconnage plastique…)
    • Le papier (enveloppe, feuille de papier…)
    • Les gros cartons.
  • Un séparateur magnétique (overband)  permet de retirer automatiquement l’acier.
  • Les corps plats et creux sont triés finement par catégorie, en cabine de tri. Les agents contrôlent la qualité de chaque flux pour isoler les erreurs de tri.
  • Les matériaux triés sont compactés en balles puis stockés avant d’être acheminés vers des usines de recyclage en vue de leur valorisation.
  • Les erreurs de tri sont valorisées sur le pôle Vernéa.

Pourquoi trier ses déchets ?

 Trier permet de :

  • Préserver nos ressources naturelles : les nouvelles matières premières issues du recyclage sont intégrées dans un nouveau cycle de production. Les matières non renouvelables et/ou en voie de raréfaction sont ainsi préservées.
  • Limiter les émissions de gaz à effet de serre : quelques exemples :
    • 1 tonne d’acier recyclée = 1,78 tonne eq. CO2 économisée
    • 1 tonne d’aluminium recyclée = 6,89 tonne eq. CO2 économisés
    • 1 tonne de papier-carton recyclée = 0,04 tonne eq. CO2 économisée
    • 1 tonne de briques alimentaires recycleé = 0,13 tonne eq. CO2 économisée
    • 1 tonne de bouteilles et flacons en plastique PET (plastique transparent) recyclée = 2,29 tonne eq. CO2 économisés
    • 1 tonne de bouteilles et flacons en plastique PEHD (plastique opaque) = 1,53 tonne eq. CO2 économisée
    • 1 tonne de verre recyclée = 0,46 tonne eq. CO2 économisée
  • Economiser de l’énergie : extraire des matières premières nécessite plus d’énergie que celle utilisée pour le recyclage. Par exemple, refondre des cannettes d’aluminium nécessite 95% d’énergie en moins que d’extraire ce métal.
  • Soutenir l’économie et l’emploi local : en 2012, 88% des matériaux triés ont été recyclés en France et 9% à en Europe, majoritairement dans les pays limitrophes (source : Eco-emballages).

Visiter les sites Carte interactive