Veuillez patienter pendant le chargement...

Le VALTOM, Syndicat pour la valorisation et le traitement des déchets ménagers et assimilés

Fiches actions

EN ROUTE VERS 0 PESTICIDE : COLLECTE DE PRODUITS PHYTOSANITAIRES ET SENSIBILISATION AU JARDINAGE NATUREL

Contexte :

Depuis le 1er Janvier 2017, la vente des produits phytosanitaires aux particuliers dans les jardineries et en grandes surfaces ne se fait plus en libre-service et la vente sera complétement interdite* en 2019.

Ces produits sont un risque pour l’environnement et notre santé, d’où la nécessité de rappeler qu’ils ne doivent pas être jetés dans nos poubelles, ni déversés dans les éviers ou la nature et doivent être traités par des professionnels.

Suite à la première opération lancée en novembre 2016 par le VALTOM et le Parc Naturel Régional du Livradois-Forez sur le territoire du Parc, le VALTOM et les collectivités en charge de la collecte des déchets, la FREDON Auvergne et Chimirec se sont associés pour faciliter la collecte des produits phytosanitaires sur tout le territoire du VALTOM et sensibiliser la population à des pratiques alternatives.

Actions engagées :

Du 22 au 29 avril 2017, les particuliers ont pu déposer leurs produits phytosanitaires dans 40 déchèteries du territoire du VALTOM (au sein desquels vous pouvez déposer ces produits toute l’année) et dans les 12 jardineries partenaires de l’opération et signataire de la charte « jardiner en préservant sa santé et l’environnement » de la FREDON Auvergne.

Etaient concernés par la collecte les produits phytosanitaires des particuliers, entamés ou non utilisés, dans leur emballage d’origine : anti-mousses, herbicides, fongicides, insecticides, anti-limaces, engrais non organiques, etc.

En parallèle, 23 animations ont été organisées pour sensibiliser les personnes au jardinage au naturel et éviter l’utilisation de ces produits (compostage, paillage, alternatives dans la lutte contre les nuisibles …). Pour cela, une formation a été proposée en amont aux employés des jardineries et agents des collectivités souhaitant mettre en place des animations.

Résultats obtenus :

  • Environ 1,25 t de produits collectés et valorisés par Chimirec
  • Environ 400 personnes sensibilisées tout au long de l’opération
  • Fort relais médiatique permettant de sensibiliser plus largement la population à ces problématiques

Les plus :

  • Collecte de produits dangereux qui jetés sans précaution peuvent être source de grave pollution
  • Education aux pratiques de jardinage naturel
  • Partenariat multi-acteurs public, associatif et privé.